Societe

Tunisie: Fermeture de la Place du Bardo, Mohsen Marzouk fustige une décision politique

Le président du parti Machrou Tounes, Mohsen Marzouk a estimé que la décision de la municipalité du Bardo de fermer la Place aux manifestants pacifiques, sous prétexte de mise en quarantaine, est  “politique dangereuse et inacceptable”.

Marzouk a ajouté, dans un post sur sa page officielle sur Facebook que “la Place a abrité plusieurs sit-in et manifestants au cours des dernières semaines, telles que la protestation du secteur des transports et d’autres. La municipalité était aux abonnés absents et aucune décision n’a été rendue.”

A Tunis, les jeunes de Hajeb El-Ayoun se sont rencontrés et ont protesté et même ceux en solidarité avec les protestations américaines se sont rencontrés et ont manifesté devant le théâtre municipal, a rappelé Mohsen Marzouk, décrivant la décision de “grave”.

La décision est ” dangereuse et négative. ”

“Si les partis alliés au sein du gouvernement et de la municipalité du Bardo qui ont pris cette décision pensaient qu’ils arrêteraient la colère du peuple contre le système de corruption et de scandales, ils ont tort sur toute la ligne”, a écrit Marzouk.

Le président du parti Machrou Tounis a conclu son post en soulignant que “dans l’histoire, cela ressemble à ce qui s’est passé 9 avril 2012. On sait ce qui s’est déroulé par la suite”.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut