news

Tunisie – Formation du gouvernement : Même le ministère de l’intérieur n’arrive plus à suivre

Tunisie – Formation du gouvernement : Même le ministère de l’intérieur n’arrive plus à suivre

A force d’hésitations, de balbutiements, de modifications, de révisions, le gouvernement de Habib Jemli n’est pas prêt à être finalisé. La liste est en train de changer d’heure en heure à la faveur des propositions détournées d’Ennahdha,des réserves émises par les autres partis et par le président de la République.

En effet, se croyant plus rusés que les autres, les nahdhaouis veulent à tout prix mettre dans le maximum de départements, leurs hommes. Néanmoins, pour une fois ils n’osent pas être aussi arrogants que d’habitude. Pour une fois, ils ont peur… Ils ont peur de ne pas pouvoir faire passer leur gouvernement à l’ARP et se retrouver obligés de remettre les clés de la Kasbah à Kaïs Saïed, avec ce que cela signifie pour eux !

D’où ce manège qui n’en finit plus, de propositions de noms, de consultations avec les autres blocs de l’ARP, pour voir s’ils vont pouvoir passer. Sinon, au moindre doute, ils modifient la donne et proposent d’autres personnalités et reviennent, de nouveau aux députés.

Le plus cocasse, c’est qu’ils font abstraction, tout au long de ce processus, d’une étape primordiale,  celle de demander les dossiers de ces candidats aux services spécialisés du ministère de l’Intérieur. Il faut dire que les décideurs à Ennahdha ont, quelque part, raison de zapper cette consultation du fichier du ministère de l’Intérieur. Car cela pourrait révéler les appartenances partisanes de certains candidats qu’ils voudraient bien, garder secrètes.

Toutefois, comme il faut ce qu’il faut et comme cette étape de consultation des services du ministère de l’Intérieur demeure nécessaire, ces mêmes services se trouvent submergés et dépassés par les modifications de noms qui n’arrêtent pas. Surtout quand ils ne sont pas consultés en bonne et due forme. Ce qui les réduit à suivre les informations distillées le plus souvent sur les réseaux sociaux et  se pressent de préparer les dossiers de toutes les personnalités qui ont été citées, au cas où !

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut