Politique

Tunisie – La France convertit une partie de ses dettes en financements de projets

Le chef du gouvernement Youssef Chahed a reçu vendredi le Premier ministre français Bernard Cazeneuve, en visite de deux jours en Tunisie depuis jeudi.

L’échange a porté essentiellement sur les différents moyens de partenariats entre les deux pays dans les domaines sécuritaires et économiques.
Youssef Chahed a annoncé lors d’une conférence de presse, que la France a converti une partie des dettes tunisiennes, estimée à 30 millions d’euros, en projets de développement, qui seront répartis en 20 millions d’euros en faveur de l’hôpital régional de Gafsa et 10 millions d’euros pour des projets dans le domaine de l’éducation et de la formation professionnelle.
Chahed a souligné le retour de la croissance économique en Tunisie grâce notamment à la reprise de l’activité touristique et la hausse du nombre de touristes enregistrés en ce début de saison, notamment en provenance de la France.
De son côté, le Premier ministre français Bernard Cazeneuve a salué le courage des réformes économiques qui ont été engagées par le gouvernement tunisien. Il a par ailleurs constaté les efforts de la Tunisie afin de garantir un climat économique encourageant à destination des entreprises qui leur permet d’investir durablement.
Concernant l’activité touristique, Cazeneuve a tenu à rappeler que la France est toujours “à côté de la Tunisie pour qu’elle puisse accueillir les touristes dans les meilleures conditions de sécurité”.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com