Politique

Tunisie – Le front Populaire intime à BCE de ne pas signer la loi de réconciliation et menace d’escalade

Le membre du bureau central du Front Populaire Mohsen Nebti a déclaré à la presse que le Front est résolument contre la loi de réconciliation qui avait, pourtant, été ratifiée par les députés de l’ARP. Il a ajouté que le Front appelle le président de la République à ne pas signer ce texte de loi, et à le renvoyer pour un deuxième examen à l’ARP, faute de quoi, il menace de passer à tous les modes de protestation et de manifestations pacifiques qui s’imposeront.

Malgré l’approbation de la majorité des représentants du peuple, les responsables du Front Populaire, n’entendent pas accepter leur position minoritaire et veulent imposer leur vision par tous les moyens, faisant fi des abc de la démocratie, à la quelle ils n’avaient cessé d’appeler.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut