Politique

Vidéo-Tunisie: Fusion Ettajdid, PDM et PTT: “Nous ne voulons pas d’une société salafiste rétrograde”

Abdejlil Bedoui, coordinateur général du PTT, a affirmé que la fusion entre le parti du mouvement Ettajdid, le Parti Démocratique Moderniste  (PDM) et le  Parti de Travail Tunisien (PTT) doit “favoriser l’émergence d’une nouvelle société civile démocratique, cohérente et moderne dans le pays et non pas une société dominée par des salafistes rétrogrades”.

S’exprimant jeudi, 9 février 2012, lors d’une conférence de presse organisée à l’espace culturel “Al Théatro” à l’hôtel El Mechtel par le parti du mouvement Ettajdid, le Parti Démocratique Moderniste  (PDM) et le  Parti de Travail Tunisien (PTT),  Abdejlil Bedoui, coordinateur général du PTT a indiqué qu’une société dominée par des salafistes constituerait une menace sur tous les acquis politiques réalisés grâce au militantisme  d’un grand nombre de Tunisiens.

En réponse à une question de TunisieNumérique,  pour savoir si«cette fusion est réalisée pour contrer la Troïka  au pouvoir (Ennahdha, CPR, Ettakatol) avec lesquelles ils diffèrent sur les plans idéologiques et les orientations politiques, ou plutôt si cette fusion est destinée à une meilleure préparation aux prochaines élections présidentielles»,  M. Ahmed Ibrahim, a indiqué qu’il n’y a aucune crainte de ces partis pour les prochaines échéances électorales.

Il a ajouté qu’il ne voit aucune objection à s’unir avec l’un des partis de la Troïka à condition qu’il épouse la même démarche politique et partage le même programme que sa mouvance.

Le coordinateur du PTT a signalé  que d’autres partis pourront se joindre à cette fusion, affirmant que des consultations sont en cours, à ce sujet.

Cette conférence a été marquée par une forte présence de journalistes et de plusieurs personnalités connues, telles que Saïd Aydi ex-ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Tayeb Baccouche ex-ministre de l’Éducation,   Jawhar Ben Mbarek , fondateur du mouvement Doustourna, Bochra Belhaj Hmida Avocate et militante du parti Femmes Démocratiques, Raouf Ben Yaghlène comédien, Leïla Chébbi actrice…

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com