Societe

Tunisie – Gabes : La surmortalité de poissons à Chatt Essalam n’a rien à voir avec des produits chimiques ?

Suite à la publication des images choquantes de centaines de poissons morts rejetés par la mer sur la plage de Chatt Essalam à Gabes, près de l’usine du groupement chimique, et suite à la polémique lancée par les marins pêcheurs accusant les usines voisines d’avoir déversé des produits toxiques dans la mer, l’agence de protection du littoral a rapidement réagi et a envoyé sur place, une équipe d’experts qui ont prélevé des échantillons de l’eau de mer, ainsi que des poisson morts, et les ont envoyés pour analyse à des laboratoires spécialisés. Les résultats de ces analyses ont innocenté les usines de toute cause directe de cette mortalité des poissons, qui serait due, selon les analyses, à la prolifération d’une sorte d’algue « Karénia » au point d’asphyxier les poissons en consommant tout l’oxygène de l’eau. Cette prolifération serait consécutive aux conditions climatiques particulières de ces derniers jours.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut