news

Tunisie – Gafsa : Le lapsus « presque » ravageur de BCE

Tunisie – Gafsa : Le lapsus « presque » ravageur de BCE

Emporté par le succès de sa visite et par l’énorme assistance qui se trouvait en face de lui sur les gradins du théâtre de plein air à Gafsa. Béji Caïed Essebsi s’est laissé allé dans un jeu malin d’interactivité avec le public, sachant que ce jeu lui réussissait grâce au sens de la réplique et de l’à propos dont il jouit.

Mais les aléas de ce jeu, c’est qu’on est vite pris dans le flux des paroles et des ripostes et on perd un peu trop rapidement sa concentration et sa vigilance. Et Si El Béji en a fait les frais ce matin, en retenant un brin trop tard un lapsus, quand il a prononcé « Tajjamôo » en voulant dire « nidaa ».

Guère gêné par l’incident, et en fin politicien qui sait en tombant, se réceptionner sur ses pieds, Béji Caïed Essebsi a pris le parti d’en rire, et de surfer sur son lapsus, en enchaînant que de toutes les façons, il ne fallait pas dénigrer les destouriens bien qu’ils aient appartenu à l’RCD, puisqu’ils sont des militants qui ont même combattu le colon.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut