Tunisie – Ghannouchi essaie de trouver une formule constitutionnelle pour contrer Saïed ?

Le Cheikh Rached Ghannouchi ne semble pas avoir apprécié la leçon qui lui a été faite par Kaïs Saïed, en matière de droit constitutionnel ni la façon de la lui tenir en public. La pilule étant trop grosse pour que le Cheikh puisse l’avaler sans broncher. Mais vu qu’il est en train d’évoluer dans le terrain de prédilection de Kaïs Saïed, c’est-à-dire, le droit constitutionnel, Ghannouchi a dû, hier, se mordre les doigts d’avoir tout fait pour empêcher la mise en place d’une cour constitutionnelle, qu’il aurait pu avoir de son côté, en cette circonstance, pour avoir une interprétation de la Constitution contraire à celle avancée par le président de la République.

C’est alors, que le Cheikh a, peut-être eu l’idée, à défaut de cour constitutionnelle, de se rabattre sur l’instance provisoire de contrôle de la constitutionnalité des lois.

C’est peut-être dans ce cadre que le Cheikh Gahnnouchi a eu un entretien, ce matin, au siège de l’ARP, avec le président de cette instance, Taïeb Rached, accompagné de son vice président. Taïeb Rached a déclaré, à l’issue de cet entretien, qu’il a discuté avec le président de l’ARP de « sujets constitutionnels dans le cadre de l’application de la loi », sans plus de détails.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut