Tunisie – Ghannouchi impose Noureddine Bhiri à la présidence du bloc parlementaire d’Enahdha

Le parti islamiste Ennahdha est la dernière formation à n’avoir pas désigné le président de son bloc parlementaire.

Au moment du choix du président du bloc, le vote des membres bloc n’a pas pu départager entre Noureddine Bhiri et Fathi Ayadi, qui ont obtenu le même nombre de voix. Et ce, après le retrait des autres candidats, Saïda Lounissi et Imed Hammami.

Dans ce cas, le code du parti donne à son président la liberté de choisir. Le Cheikh Ghannouchi n’a pas hésité à désigner son compagnon de toujours, Noureddine Bhiri.

Ce qui n’a pas manqué de susciter certains remous dans les rangs des bases du parti qui aspiraient à un peu de changement.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut