Tunisie – Ghazi Gheraïri fortement applaudi à l’Institut du Monde Arabe à Paris pour avoir récupéré une “bévue” de Hsan Zargouni

Çà se passait ce jeudi, à l’Institut du Monde Arabe, où le chef du gouvernement tunisien, Youssef Chahed était en compagnie d’Hubert Vedrine, avec une délégation tunisienne composée de Ghazi Gheraïri, Neila Benzina et Hsan Zargouni. Ils s’adressaient à un Panel de jeunes entrepreneurs tunisiens de France et français.

Hsan Zargouni, fidèle à son habitude de vouloir en dire un peu trop, a osé déclarer à l’assistance que : « La Tunisie avait besoin de l’Europe et de la France pour ne pas tomber… ».

Dix minutes plus tard, une fois à la tribune, Ghazi Gheraïri a brillamment et intelligemment rectifié le tir annonçant que : « La Tunisie, forte de sa jeunesse qui constitue sa richesse et son avenir ne risquait pas de tomber ! ». Une mise au point accueillie par une explosion d’applaudissements d’acquiescement, mais qui témoigne aussi, d’une réprobation des propos de Zargouni qui avait, visiblement, mal calculé la portée de ses paroles.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com