Societe

Tunisie – Grande opération de malversation à la STEG : deux ministres impliqués

Le président de l’instance nationale de lutte contre la corruption Chawki Tabib, a annoncé que dans le cadre du rapport de l’instance pour 2016, une grande opération de malversation a été enregistrée au niveau de la STEG.

Les responsables de cette opération, un ministre, et un autre ministre conseiller auprès du chef du gouvernement chargé des dossiers financiers, en complicité avec le PDG de la STEG, ont simulé un dépassement de capacité de production d’électricité, pour passer huit contrats avec une société pour implanter des centrales de production d’électricité, pour un montant global de 70 milliards, sauf qu’à la réception des centrales, l’Etat a dû payer 280 milliards.

Commentaires

Haut