Tunisie : Grève générale à Rouhia après l’arrestation de cinq salafistes

La région de Rouhia a vécu dans la journée du mardi 2  avril  la  confusion  d’une grève générale dans plusieurs établissements étatiques à l’exception des écoles primaires et de l’hôpital   régional, rapporte Mosaique Fm.

Cette grève  fait suite   à l’arrestation de cinq individus  de la mouvance salafiste dans la nuit du lundi au mardi 2 avril 2013.

Les familles des individus arrêtés ont précisé que ces arrestations ne  se sont pas déroulées  « légalement » et que ces derniers n’ont pas été convoqués pour un interrogatoire.

Une source sûre  de la sécurité a démenti cette information avançant que ces derniers ont refusé de se rendre à l’interrogatoire et menacé d’avoir recours à la violence  cette semaine.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut