Société

Tunisie-Grève générale des médecins de la santé publique: Les précisions du secrétaire général du syndicat [Vidéo]

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Dans une déclaration accordée aujourd’hui auprès du correspondant de Tunisie numérique, le secrétaire général du syndicat des médecins, médecins dentistes et pharmaciens de la santé publique Noureddine Ben Abdallah a annoncé que la grève générale organisée à partir d’aujourd’hui était due à l’échec des négociations avec l’autorité de tutelle.

Ben Abdallah a ajouté que le syndicat revendique la révision du décret gouvernemental n°341 fixant le cadre général du régime des études et des conditions d’obtention des diplômes, la titularisation des médecins contractuels et la mise en place d’une prime des pandémies.

Mettant l’accent sur l’accusation d’homicide involontaire à un pharmacien dans l’affaire du décès de 14 nouveau-nés, le secrétaire général du syndicat a appelé l’autorité de tutelle à assumer sa responsabilité.

Il a ainsi précisé que le syndicat n’a pas été contacté par les autorités annonçant, dans le même cadre, la volonté des médecins à négocier.

Il a également indiqué que la grève générale concerne  tous les médecins exerçant dans les centres de santé de base, les hôpitaux locaux, régionaux et hospitalo-universitaires ainsi que les médecins spécialistes de la santé publique et les médecins dentistes, pharmaciens et médecins temporaires, contractuels et contrôleurs.

D’après ses dires, les services des urgences, de dialyse et des unités Covid-19 ne seront pas suspendus. Les médecins opérant dans ses services porteront, selon lui, le brassard rouge.

 

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut