Société

Tunisie – Habib Essid pointe du doigt Le Front Populaire et Hizb-Ut-tahrir dans les violences à Kerkennah

Tunisie – Habib Essid pointe du doigt Le Front Populaire et Hizb-Ut-tahrir dans les violences à Kerkennah

Selon plusieurs sites d’information, le chef du gouvernement Habib Essid aurait révélé, lors d’une réunion avec les rédacteurs en chef de certains médias, que les premiers éléments de l’enquête sur les incidents à Kerkennah, ont montré qu’un groupe relevant du Front Populaire et du Hizb-Ut-Tahrir sont derrière les violences qui ont secoué l’île ces derniers jours.

Selon ces mêmes sources, le chef du gouvernement aurait révélé que des membres du Front Populaire ont poussé les protestataires à user de la violence. Il a ajouté que l’Etat n’a usé de la force qu’après deux mois et demi de négociations avec les sit-inneurs qui empêchaient la compagnie Petrofac de fonctionner.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut