Tunisie – Habib Khedher et Amel Azouz jouent du piston

Les élus d’Ennahdha à l’ANC Habib Khedher et Amel Azouz, représentant tous les deux, la région de Gabes, ont rencontré le ministre de la Jeunesse et du Sport, Tarak Dhieb.
L’objet de cette rencontre était, pour le moins, insolite. Ils ont fait valoir leur qualité d’élus pour intervenir auprès du ministre en faveur du club sportif phare de leur région, à savoir, le Stade Gabésien.

Ils ont « sollicité » une réduction de la peine infligée au club, consistant à jouer cinq rencontres à huis-clos.

Toujours est-il, l’insolite ne s’arrête, à cette requête qui constitue une immixtion dans les affaires disciplinaires du ministère. En effet, Tarek Dhiab leur a promis qu’il fera le nécessaire pour « arranger » les choses. Ce qui constitue une autre grave immixtion, en l’occurrence, celle d’un ministre dans les affaires internes de la fédération de football qui est, théoriquement, souveraine dans ses décisions.

Et le pire, c’est que nous croyons savoir que la fédération compte répondre favorablement à la sollicitation du ministre, et serait partante pour réduire la sentence à ne seule rencontre.

En y repensant, ils auraient mieux fait de s’abstenir, vu que le moindre incident sur les gradins du stade de la ville leur sera imputable.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut