Vidéo/Tunisie: Hamadi Jebali, à Gammarth, parle de l’échec du système éducatif et appelle à une réforme

Hamadi Jebali, chef du Gouvernement provisoire, a prononcé une allocution à l’occasion de la tenue du séminaire sur « La réforme du système éducatif » les 29, 30 et 31 mars 2012 à l’hôtel «Le Palace» à Gammarth rapporte la correspondante de TunisieNumérique présente sur place.

Jebali a parlé de l’expérience de la Tunisie en matière de l’enseignement qu’il a jugé de  très avancée par rapport à d’autres pays.

Il a ajouté que l’enseignement a joué un rôle très important dans le mouvement de libération de la Femme Tunisienne ainsi que son intégration dans  la sphère économique et sociale.

“L’analphabétisme a régressé de 85%  en 1956 à 20.3% aujourd’hui” a-t-il indiqué. Toutefois, le chef du Gouvernement provisoire a indiqué que le système éducatif a échoué en matière de l’éducation sociale et morale dans les écoles: “la violence dans les milieux scolaires s’est multipliée, les élèves sont de plus réticents vis à vis des activités culturelles ajoutant à tout ça l’écart entre le système éducatif, le marché du travail et la conjoncture économique”, a-t-il précisé.

“Pour cela on doit agir sur trois questions à savoir la révision des examens présentés aux élèves et leur niveau de crédibilité, se débarrasser des cours particuliers et la réforme des cadres pédagogiques par la bonne formation des enseignants” a-t-il  indiqué.

Intervenant au cours du séminaire, Taïeb Baccouche, ex-ministre de l’Éducation au sein du gouvernement d’union nationale s’est montré réservé quant au mot “réforme” en matière d’éducation. Il a déclaré que chaque ministre parle de réforme mais rien n’a jamais été fait dans ce cadre.

Commentaires

Haut