Societe

Tunisie: Hamma Hammami informé des menaces de morts dont il fait l’objet

Le porte-parole du Front populaire, Hamma Hammami a été convoqué jeudi par la Brigade de lutte contre le terrorisme d’El Gorgani pour être informé qu’il faisait l’objet de menaces d’assassinat.

Les menaces de mort qui ont visé Hamma Hammami interviennent suite aux récentes manifestations qui ont eu lieu ces derniers jours, relatives aux protestations contre la loi de finances 2018, a indiqué dans une déclaration à l’Agence TAP, Jilani Hammami, un dirigeant du Front populaire.

La brigade de lutte contre le terrorisme prend au sérieux les menaces qui visent Hamma Hammami, ajoute la même source.

On rappelle que Hamma Hammami avait fait l’objet, par le passé, de menaces similaires et avait bénéficié d’une protection rapprochée de la présidence de la République, avant qu’elle ne soit remplacée par un dispositif allégé, assuré par le ministère de l’Intérieur.

Cette décision avait conduit l’épouse du leader du Front populaire, Radhia Nasraoui à observer une grève de la faim.

Commentaires

Top 48h

Haut