Tunisie: Hatem Ben Salem assimile la lutte contre la triche au bac à une question de sécurité nationale

Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem a souligné que la lutte contre la fraude aux examens du baccalauréat est une question relevant de la sécurité nationale, soulignant qu’une stratégie a été mise au point pour lutter contre ce phénomène. Cette stratégie consiste à sensibiliser les élèves et les surveillants à l’importance des examens, à la dissuasion de la fraude et à la collaboration avec le ministère de l’Intérieur.

Ben Salem a souligné, lors d’une conférence de presse mardi, 11 juin 2019, que le ministère de l’Intérieur avait saisi des équipements utilisés dans des cas de fraude et une page Facebook qui les vend.

Le ministre a mis l’accent sur la prévention contre l’introduction d’appareils électroniques dans les centres d’examen,insistant sur la nécessité pour l’élève d’assumer sa responsabilité en cas de violation de cette procédure.

Ben Salem a déclaré que le ministère de l’Éducation a pris toutes les mesures nécessaires pour lutter contre la tricherie au baccalauréat dont les épreuves commenceront demain.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com