Societe

Tunisie: Hatem Ben Salem estime qu’on est face à un trimestre “blanc”

Le ministre de l’Education, Hatem Ben Salem a affirmé lundi, que le système éducatif tunisien vivait un moment sans précédent, soulignant que “nous sommes aujourd’hui devant un trimestre blanc, un phénomène qui ne sera accepté ni par les parents, ni par les élèves, ni par le ministère ni par la grande majorité des professeurs”.

Il déclaré lors de l’ouverture du séminaire national sur “Réalité du mobilier scolaire et les perspectives de développement” que le responsable, en allusion au Secrétaire général de la Fédération générale de l’enseignement secondaire, Lasaad Yacoubi, avait déclaré qu’ “il n’y avait pas de lignes rouges”, mais qu’il devrait comprendre que les “lignes rouges” sont les élèves.

Le ministre a souligné que son département n’hésitera pas à utiliser tous les recours juridiques pour défendre ses droits.

“Les boycotts aléatoires et brutaux et les mécanismes utilisés sont illégaux et inconstitutionnels et chaque partie doit assumer ses responsabilités”, a-t-il déclaré.

S’agissant de la reprise des négociations entre le ministère et le syndicat, le ministre a déclaré qu’ils ne reprendra pas les négociations dans le contexte de menaces et d’insultes, expliquant que le ministère avait présenté plusieurs propositions, mais que la Fédération n’avait rien présenté et avait rejeté toutes les offres du ministère.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut