Politique

Tunisie: Hechmi Hamdi accuse l’ISIE de l’avoir ciblé en adoptant un article interdisant le financement des Tunisiens de l’étranger

Hechmi Hamdi, fondateur du courant Al Mahabba et candidat à l’élection présidentielle anticipée du 15 septembre 2019, a accusé l’Instance supérieure indépendante électorale (ISIE) de refuser de lui donner une réponse claire sur le fait de pouvoir, en tant que citoyen résident à l’étranger, financer sa propre campagne électorale.

A noter que l’article 19 de la loi électorale amendé en 2017 considère la contribution financière des Tunisiens à l’étranger dans la campagne électorale comme un financement extérieur, interdit dans l’élection présidentielle.

Dans un post publié mercredi 14 août, Hechmi Hamdi a affirmé s’être rendu au siège de l’ISIE pour leur demander une réponse positive ou négative sur la possibilité de financer lui-même sa campagne électorale, en vain.

Hechmi Hamdi a affirmé que l’ISIE n’a jusqu’à présent donné aucune une réponse à sa demande, soulignant que l’article 19 a été fait sur mesure pour lui.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut