Politique

Tunisie – Hechmi Hamdi veut bien être président mais a peur de rentrer en Tunisie

Tunisie – Hechmi Hamdi veut bien être président mais a peur de rentrer en Tunisie

Hechmi Hamdi, leader du courant Al-Mahaba a annoncé sa candidature aux élections présidentielles depuis Londres.
Intervenu sur les ondes de Mosaïque FM, ce lundi 10 mars, Hechmi Hamdi a confirmé cette information ajoutant qu’il est du droit des citoyens tunisiens qui ont voté en sa faveur le 23 octobre 2011, d’avoir l’opportunité de voter pour lui lors des prochaines élections.
En ce qui concerne la déclaration du porte-parole du courant Al-Mahabba sur la composition d’un gouvernement de compétences en cas de victoire lors des prochaines élections, Hechmi Hamdi a précisé qu’il consultera les partis politiques gagnants et l’UGTT en ce qui concerne le choix des ministres.
Hechmi Hamdi a, par ailleurs, souligné qu’il a fui la Tunisie depuis mars 1986 et qu’il a sa vie et son travail basés à Londres.
“Je suis tranquille à Londres, j’ai ma vie ici, je me présente aux présidentielles pour apporter mon aide et contribuer au succès de mon pays, mais je suis bien où je suis” a-t’il ajouté.
Il a précisé qu’il sera en danger en Tunisie et qu’il ne pourra pas “s’occuper” de son travail s’il est élu car il sera obligé de se protéger de ceux qui le menacent.
D’autre part, Hechmi Hamdi est revenu sur l’attribution du temps de passage dans les médias en prévision de la campagne politique pour les prochaines élections par la HAICA et l’ISIE.
Il a appelé à une charte interdisant tous les hommes politiques à apparaître dans les médias et de lui permettre d’intervenir dans les chaînes publiques comme le Front Populaire et bien d’autres.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut