Politique

Tunisie : Hichem Mechichi tient à l’amélioration du cadre législatif du travail des associations

Tunisie : Hichem Mechichi tient à l’amélioration du cadre législatif du travail des associations
Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Le Chef du gouvernement, Hichem Mechichi a reçu ce soir, jeudi 10 juin 2021, le Rapporteur spécial de l’ONU sur le droit à la liberté de rassemblement pacifique et d’association, M. Clément Nyaletsossi Foulay.

L’entretien a porté sur le compte-rendu de la réunion tenue récemment à Genève, entre Mechichi et le Directeur Général de l’OMS, notamment en matière du droit des peuples à l’accès à la vaccination, particulièrement les pays de la rive sud du méditerranée afin d’obtenir le nombre nécessaire de doses de vaccins anti Covid-19 et le fabriquer localement.

Le Chef du gouvernement a également souligné le souci d’améliorer le cadre législatif du travail des associations et les modalités de leur organisation, et d’associer la société civile à l’élaboration des textes juridiques relatifs au financement des associations et à l’organisation des organisations non gouvernementales.

Il a, en outre, salué la proposition du rapporteur spécial d’organiser une conférence internationale en Tunisie sur les droits susvisés, soulignant l’engagement du gouvernement à respecter la Constitution et les lois connexes relatives aux libertés et aux droits de l’homme.

De son côté, le rapporteur de l’ONU a estimé que la démocratie tunisienne est désormais en mesure de créer de nouvelles initiatives et de travailler au développement d’un système de protection du droit de rassemblement et d’association, notamment à la lumière des répercussions de l’épidémie de la Covid-19 et de l’aggravation des inégalités entre les pays et les peuples.

Cet article vous a été utile? Partagez le, il intéressera d’autres personnes. Merci!

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut