Societe

Tunisie: IJABA accuse le ministre de l’Enseignement supérieur de donner des chiffres erronés ne reflétant pas l’envergure de la grève

L’Union des Enseignants Universitaires et Chercheurs Tunisiens (IJABA)  a accusé le ministre de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Slim Khalbous de dénaturer le mouvement de grève en donnant des chiffres qui ne reflètent pas l’envergure de leur mouvement.

Dans un post publié lundi soir sur sa page Facebook, le syndicat IJABA a fait assumer au ministre de l’Enseignement la poursuite de la crise actuelle à l’infini.

“Le ministre de l’Enseignement supérieur prépare des statistiques qui ne reflètent pas l’ampleur de la crise en prévision d’une réunion avec le chef du gouvernement sur la grève des professeurs d’université. Au contraire, il cherche, comme d’habitude, à limiter le mouvement dans le cadre de la poursuite de la politique de fuite et de saut dans l’abîme”, a précisé le syndicat.

Le ministre de l’Enseignement supérieur n’a pas demandé de statistiques sur le nombre de professeurs en grève qui a atteint 3178, ni sur le nombre d’examens non effectués qui a atteint plus de 34830, ni les délibérations qui n’auront pas lieu 90% , ni le nombre des étudiants touchés par la grève plus de 174.000.

Les statistiques collectées ne représentent que le pourcentage d’examens menés, occultant des milliers d’examens, de devoirs de contrôle et de travaux pratiques dont les notes ont été bloquées.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com