Tunisie: Il s’est avéré être un vendeur de fruits secs, libération de l’homme accusé d’avoir distribué l’argent et des cartes de crédits téléphones aux manifestants

L’enquête et les recherches ont démontré que l’accusé de distribution d’argent et de cartes de crédits de téléphones portables aux manifestants dans la ville de Fouchana du gouvernorat de Kasserine n’était qu’un commerçant, un vendeur de fruits secs (Hamas).

Comme il a eu peur que des voleurs ne profitent des manifestations dans la région pour effectuer des vols, le vendeur a décidé de prendre les fonds dans son magasin et les cartes de crédits de téléphones pour les mettre à l’abri.

C’est ce qu’il a déclaré devant le juge d’instruction du tribunal de première instance de Kasserine, qui a ordonné sa libération et lui a de mandé de comparaître en état de liberté prochainement devant le tribunal de première instance de Kasserine .

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut