Tunisie – IMAGES – LAC : Jusqu’à quand ce laxisme complice des services municipaux ?

Il y a quelques mois, les tunisiens sont allés voter pour choisir leurs conseils municipaux, dans une ébauche de ce qu’on veut présenter comme le projet « miracle » de la gouvernance locale et régionale.

Depuis, les tunisiens attendent de leurs élus, qu’ils prêtent un tant soit peu d’attention à eux et à leurs problèmes.

Or, il semble que c’est le contraire qui se passe. Puisque les municipalités se sont avérées sans aucun pouvoir pour ne serait-ce que sévir contre les dépassements de la « Mafia des trottoirs », parmi les cafetiers et autres commerces, qui ont volé au citoyen son espace vital de circulation, l’obligeant à tenter des pirouettes pour se frayer un chemin, en plein centre de la chaussée, entre les voitures qui fusent de partout.

Ce fut, aujourd’hui encore, le cas de cette mère de famille, qui s’est trouvée coincée avec la poussette de son bébé, privée de trottoir et obligée de se hasarder sur la chaussée, pour se frayer un passage entre les voitures. Cela se passait du côté du Lac, qui semble se transformer, petit à petit, en un espace de non-droit, devant le laxisme, voire l’inertie totale de la part des autorités. Les mêmes autorités qui font, par ailleurs, preuve d’une célérité foudroyante, dès qu’un chauffeur daigne laisser sa voiture, l’espace d’une seconde, en stationnement interdit !

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut