Société

Tunisie: Immigration clandestine, le FTDS dénonce les pressions italiennes

Tunisie: Immigration clandestine, le FTDS dénonce les pressions italiennes

Le Forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDS) a mis en garde contre ” les pressions exercées par les autorités italiennes sur la Tunisie à travers les médias et les déclarations officielles, sous prétexte qu’elles ne sont pas en mesure de contrôler leurs frontières maritimes”.

Dans un communiqué publié lundi, le forum a signalé que le gouvernement italien tend à classer la plupart des villes et des ports comme sûrs pour accueillir les migrants et multiplie les opérations de rapatriement forcé.

“Les pressions à l’encontre de la Tunisie se sont récemment intensifiées, à travers les médias et les déclarations officielles, sous prétexte que l’Italie n’est pas en mesure de contrôler ses frontières maritimes” ajoute le communiqué, signalant que le nombre d’immigrants arrivés en Italie de manière non réglementaire a diminué de trois fois entre janvier et août 2019, passant de 3812 immigrants en 2018 à 1326 immigrants en 2019.

Le FTDS soutient la position officielle de la Tunisie concernant son refus d’établir une plate-forme portuaire pour les migrants et de classer les ports tunisiens comme étant sûrs pour les accueillir, étant donné que la loi tunisienne ne protège ni les migrants, ni les réfugiés sur son territoire et que les organisations nationales et internationales ne sont  en mesure de répondre aux besoins essentiels de ces catégories de personnes.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut