Societe

Tunisie: Incident de Ras Jedir, kidnapping ou pas kidnapping, qui croire?

Un Incident a été annoncé en début de soirée sur plusieurs médias, un agent relevant de la police frontière affecté au poste frontalier de  Ras Jedir sur les frontières tuniso-libyennes a été kidnappé par un groupe libyen armé.

L’agent aurait été expatrié en Libye selon les déclarations de Issam Dardouri, secrétaire général du Syndicat des forces de sécurité à l’aéroport Tunis-Carthage et Secrétaire général adjoint du Syndicat des unités de police frontières à Radio mosaïque FM.

“Un garde-frontière à Ras Jedir a été kidnappé par un groupe de révolutionnaires libyen. Le rapt a eu lieu suite à l’arrestation de 2 Libyens qui ont agressé des agents au poste frontalier de Ras Jedir. Le garde-frontière est actuellement détenu en Libye”, a-t-il précisé.

A 19h00, Hichem Meddeb, porte-parole officiel du ministère de l’Intérieur a déclaré à la même Radio qu’il s’agissait d’un mal entendu qui a été résolu, et avait répondu par l’affirmatif à la question du journaliste qui lui a demandé si le policier est rentré sur le territoire tunisien sain et sauf.

A 20h00, Hichem Meddeb, porte-parole du ministère de l’Intérieur a nié le kidnapping du garde frontière affirmant que l’incident n’était qu’un simple malentendu qui a été résolu et que les choses sont rentrées dans l’ordre. Et d’ajouter qu’il ne s’agissait nullement de kidnapping et que l’agent était à son poste.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut