Societe

Tunisie: Interrogatoires serrés de cadres de la Douane soupçonnés de contrebande et de blanchiment

La Brigade centrale de la garde nationale de l’Aouina a interrogé pendant plus de cinq heures d’affilées un groupe de cadres de la douane dont un colonel qui travaillent dans des gouvernorats proches des frontières et à la capitale.

Le groupe est suspecté de contrebande et de blanchiment d’argent, a indiqué radio Moaïque Fm citant des sources sans les préciser.

L’interrogatoire qui a commencé vendredi soir a duré jusqu’à l’aube avant d’être relâchés, mais le dossier n’a pas été fermé, précise la même source.

Les suspects sont également accusés de falsification de documents qui concernent des conteneurs transportant de la marchandise interdite (aluminium et cuivre).

La facilitation de l’arrivée des conteneurs au port de Rades où ils sont exportés comme étant une marchandise légale, figure parmi les chefs d’accusation.

Commentaires

Haut