Tunisie: Jamel Touir dément avoir proposé une censure des réseaux sociaux

Jamel Touir (Ettakatol) , président de la commission des instances constitutionnelles, a démenti mercredi 20 juin 2012, dans une déclaration à radio Express.fm les informations publiées dans certains médias et selon lesquelles il aurait proposé une censure, voire un contrôle juridique des réseaux sociaux.

S’agissant de l’Instance indépendante de l’information, Touir a déclaré que la commission a auditionné toutes les parties concernées: syndicats des journalistes, INRIC de Kamel Labidi, les représentants des entreprises de presse. Selon lui toutes les parties ont insisté sur l’enjeu de garantir la liberté d’expression, l’indépendance et la pluralité de la presse.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut