Politique

Tunisie : Jemli faisait parti d’un bureau important au sein d’Ennadha

Depuis sa nomination au poste de chef du gouvernement désigné, Habib Jemli se fait passer pour indépendant et ne rate aucune occasion pour affirmer qu’il n’est pas affilié au mouvement Ennahdha.

Sauf que toutes les données prouvent le contraire. D’ailleurs, si on creusait un peu dans son passé très récent, on se rendrait compte que Jemli  n’est pas seulement proche des islamistes mais qu’il était membre d’un bureau important d’Ennahdha.

En effet, il faisait partie en 2016 du « bureau des études » d’Ennahdha avec une dizaine d’experts, à l’instar de Ridha Saïdi et Slim Besbes. Notons que ce bureau a pour mission d’élaborer tous les programmes des islamistes.

Jemli a beau affirmer qu’il n’est pas Nahdhaoui, il était néanmoins membre de l’un de ses  bureaux stratégiques.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut