Societe

Tunisie – Jeribi aurait désigné à un poste clé à l’Aouina un officier écarté de la garde présidentielle pour sa présumée « proximité » des milieux salafistes

Le député à l’ARP, du bloc Al Walaa lel Watan, Noureddine Ben Achour, dans sa hâte de nommer les 107 responsables qu’il a désigné en quelques jours, a réintégré dans un poste sensible à l’Aouina, un officier qui aurait été écarté de la garde présidentielle pour sa « présumée » proximité avec des milieux salafistes.

Commentaires

Haut