Tunisie: Jets de pierres par des fidèles après leur sortie de la mosquée El Fateh

Tunisie: Jets de pierres par des fidèles après leur sortie de la mosquée El Fateh

Des fidèles ont procédé à des jets de pierres contre des forces de l’ordre à leur sortie de la mosquée d’El Fateh après la prière du vendredi, ont rapporté des sources de TunisieNumerique.

Les mêmes sources ont fait état d’une ambiance électrique qui pourrait dégénérer à tout moment alors que la plupart des fidèles rentraient chez eux.

Contrairement aux deux vendredis consécutifs au 14 septembre , le ministère de l’ Intérieur n’a pas interdit la circulation des voitures dans certaines artères de la capitale Tunis.

Par ailleurs, des affrontements violents ont été signalés à Sidi Bouzid entre forces de l’ordre et fidèles après la prière du vendredi selon des informations concordantes qui font état de l’usage de lacrymogène.

Ces troubles interviennent sur fond d’un climat tendu dans le pays à l’approche de la date fatidique du 23 octobre considérée par certains partis politiques comme date de la fin de la légitimité électorale étant donné que les partis s’étaient engagés à rédiger la constitution dans un délai d’un an pour organiser par la suite de nouvelles élections.

D’autres partis politiques notamment la Troïka au pouvoir estiment que c’est l’Assemblée constituante qui détient la souveraineté et fixe les échéances électorales et les étapes de la transition démocratique.

Les partis de la Troïka ont, face à la pression des partis d’opposition, décidé de se consulter pour établir un calendrier des échéances de la transition avant le 23 octobre.

L’UGTT est également entrée en scène en prenant l’initiative d’organiser une conférence pour un dialogue national qui se tiendra le 16 octobre courant.

Rappelons aussi qu’un vidéo fuitée de Rached Ghannouchi dans laquelle il rassure les salafistes et affirme que la police et l’armée ne sont pas encore maîtrisées et de patienter en préservant les acquis qui leur ont été octroyés, a soulevé un tollé au sein de la classe politique du pays.

Ces incidents surviennent sur fonds de mouvements de protestation et de sit-in organisés dans diverses régions du pays pour dénoncer leurs mauvaises conditions de vie.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut