Politique

Tunisie – Kairouan : Ennahdha bafoue les règles de la loi électorale et provoque l’ire des concurrents

Le local de l’instance régionale des élections à Kairouan a connu, hier, à la clôture des candidatures aux élections municipales, le premier incident d’importance, en termes de violation des règles de la loi électorale. Et cette violation a été le fait du parti islamiste d’Ennahdha.

Le président de la liste électorale a présenté sa démission de cette place, après les délais impartis, et a du contourner la sécurité qui avait, déjà fermé les entrées, de la salle, en filant les documents attestant sa démission et son remplacement par un autre candidat, à une responsable du parti qui état déjà à l’intérieur, qui les a présentés à son tour au responsable qui les accepta, malgré les dépassements de délais de près de cinq minutes.

Cette manœuvre provoqua la colère des représentants des autres partis qui exigèrent l’annulation de ce changement opéré après les délais, menaçant d’escalade.

Mais le membre de l’ISIE, Nabil Baffoun, a répondu, ce vendredi aux menaces de ces concurrents, en assurant que cette opération sera acceptée, malgré la colère suscitée, et que la loi électorale prévoit ce cas de figure, et accepte le remplacement des membres d’une liste s’ils s’avèrent inéligibles, et leur remplacement par des noms de la liste d’attente, même si cela s’effectue après les délais.

Le dossier connaitra, certainement, d’autres rebondisements…

Commentaires

Haut