Societe

Tunisie: Khamiss Mejri condamné à deux mois de prison avec sursis

Le dirigeant salafiste, Khamiss Mejri, a été condamné, jeudi, à deux mois de prison avec sursis, a appris Tunisie Numérique de sources proches.

Accusé d’infraction à la loi des mosquées, Khamiss Mejri a été auditionné aujourd’hui par le tribunal cantonal de Mateur (Bizerte).

Le dirigeant salafiste reste, toutefois,  sous le coup de trois autres accusations dans trois autres affaires pour les quelles la comparution a été fixée pour mardi prochain.

Khamiss Mejri est actuellement en état de liberté  et ce conformément à la demande des avocats de la défense.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com