Tunisie – La configuration du nouveau parlement est « alarmante »

La députée du Courant Démocratique, Samia Abbou a déclaré qu’elle était inquiète par la configuration du nouveau parlement, qui ne prédit rien de bon, a-t-elle ajouté.

Elle a expliqué que la prochaine Assemblée comportait des extrémistes, des gens suspectés de malversations et de corruption, des contrebandiers et des hommes d’affaires impliquées dans des histoires de corruption.

Par ailleurs, Samia Abbou a ajouté que les transactions pour « l’achat » des voix des députés sont devenues évidentes et publiques, surtout par d’Ennahdha qui est en train de monnayer des voix pour élire son chef à la présidence de l’ARP.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut