Tunisie – La grande bévue de la maire de Tunis

La maire de Tunis, la Cheikha Souad Abderrahim posait, ce jeudi, fièrement, devant une plaque indiquant le nom d’une rue de la capitale. Ce énième exploit de Mme la maire a été de changer le nom de la rue Ibn Al Arabi en Rue de Serbie.

Souad Abderrahim qui se revendique du parti Ennahdha, aura ordonné de remplacer le nom d’un immense savant et grand cheikh du soufisme. De son nom complet Abou Bakr Ibn Al Arabi, ce Cheikh était un ouléma, théologien, juriste, poète, métaphysicien et philosophe andalou, auteur de 846 ouvrages présumés. Son œuvre a dominé la spiritualité islamique depuis le XIIIe siècle et il peut être considéré comme le pivot de la pensée métaphysique de l’Islam.

Souad Abderrahim était tellement fière de l’avoir remplacé par celui de la Serbie, la nation qui a exterminé les musulmans en ex-Yougoslavie… Ignorance quand tu nous tiens !

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com