Tunisie – La guerre des clans de Nidaa Tounes éclabousse le ministre Mahfoudh

Le ministre chargé des droits de l’Homme, des instances constitutionnelles et des partis, Mohamed Fadhel Mahfoudh s’est retrouvé, aujourd’hui, incrusté dans la guerre des clans qui divise depuis le dernier congrès, le parti Nidaa Tounes.

En effet, Sofiène Toubal, président du comité central de Nidaa Tounes, version Hammamet, a annoncé à des médias que le ministre Mahfoudh a reconnu le clan de Toubel et Cie, comme représentant officiel et légal de Nidaa Tounes.

Mais comme aucun document émanant du ministre ou de son cabinet n’est venu étayer cette déclaration de Toubel, c’est la réaction instantanée et vive de l’autre clan, celui de Hafedh Caied Essebsi, qui a donné de la crédibilité aux déclarations de Toubel, quand HCE, en personne, est monté au créneau, pour dénoncer l’ingérence du gouvernement dans des affaires purement internes aux partis. Pour démontrer le tort de cette prise de position, HCE a rappelé au ministre Mahfoudh qu’il avait respecté sa neutralité un mois auparavant, quand il avait repoussé une requête similaire émanant de Ridha Belhaj.

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com