Société

Tunisie – La justice militaire refuse de libérer Jarraya, Achour et Laâjili

Tunisie – La justice militaire refuse de libérer Jarraya, Achour et Laâjili

Dans le cadre de ce qu’il a été convenu d’appeler « l’affaire de l’atteinte à la sûreté de l’Etat », où sont accusés et incarcérés, Chafik Jarraya, Saber Laâjili et Imed Achour, la justice a refusé de libérer les accusés, malgré le fait qu’ils aient dépassé les délais légaux de détention préventive, selon leurs avocats.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut