Societe

Tunisie: La loi pour éradiquer la violence contre la femme n’est pas totalement activée, selon Sameh Dammak

La présidente de la Commission des affaires de la femme, de la famille et de l’enfance à l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), Sameh Dammak a affirmé mardi que la loi concernant la violence à l’égard des femmes n’était pas appliquée en raison d’un certain nombre de lacunes et d’insuffisances.

Sameh Dammak a déclaré, lors d’un entretien téléphonique sur radio Shems Fm que le numéro Vert mis à disposition par le ministère de la Femme, de la Famille, de l’Enfance et des Personnes âgées pour les femmes battues n’était pas activé.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com