Tunisie : La LTDH dénonce l’ingérence du ministère de la justice dans l’affaire Sami Fehri

La Ligue Tunisienne des Droits de l’Homme monte au créneau et condamne ” l’ingérence du ministère de la justice à travers le procureur général dans l’application des décisions judiciaires et le non-respect des procédures légales” relatives au dossier de Sami Fehri.

La LTDH appelle en outre le ministère de la justice a garantir l’indépendance de la magistrature, à ne pas intervenir dans son fonctionnement et à accélérer la création d’ une instance provisoire indépendante pour la magistrature judiciaire, soulignant la nécessité de respecter les droits de défense et de permettre aux avocats de Sami Fehri de visiter leur client.

Source: Tap

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut