Societe

Tunisie- La ministre de la santé revient sur la cause de la mort des bébés

La ministre de la santé par intérim, Sonia Ben Cheikh a indiqué lors d’une conférence de presse tenue aujourd‘hui, lundi 11 mars 2019, qu’une enquête a été ouverte afin de prélever des échantillons dans la salle d’alimentation du service de la maternité de l’hôpital Rabta.

Suite à cette investigation, une infection nosocomiale a été détectée, selon la ministre.

L’enquête se poursuit et les échantillons prélevés dans tous les service ont été dirigés vers plusieurs laboratoires d’analyses afin de croiser les résultats.

Dans le même contexte, la ministre a indiqué que le ministre de la Santé démissionnaire, Abderraouf Cherif n’est pas le seul responsable de ce drame, précisant que ce qui s’est passé est le résultat d’un cumul de dégradation et de mauvaise gouvernance qui date de plusieurs années.

“Chacun doit assumer sa part de responsabilité”, a-t-elle conclu.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut