Tunisie- La plaie du pays, l’impunité, avance à grands pas et devient incontrôlable

Les quelques hooligans et casseurs qui ont semé la pagaille dans la ville de Monastir hier, en mettant le feu un peu partout et en bloquant les principales artères de la ville, après avoir agressé les forces de l’ordre au stade Ben Jannet, pour ce qu’ils ont considéré comme une injustice arbitrale… Ce qui s’est soldé par des dégâts notables dans la ville, de même, que des blessures plus ou moins importantes des agents des forces de l’ordre…

Tous ces individus ont été libérés,ce lundi matin, après quelques heures de rétention dans les postes de police.

S’il est vrai que le pays est en pleine phase pré-électorale et que chaque partie politique est en train de faire la cour, de n’importe quelle façon aux citoyens, il faudrait, tout de même, que l’administration garde ses distances de tous ces tiraillements. Les fauteurs de troubles, quelles que soient leurs motivations, doivent répondre de leurs actes. Car le sentiment d’impunité qui est en train de gagner du terrain dans le pays est en train de se transformer en un véritable fléau qui menace la paix sociale dans un pays qui est en train de se transformer en un état de non droit.

Il faudra bien penser à mettre un terme à cette impunité qui encourage ceux qui ont mal compris le sens de la liberté et qui se permettent de tout casser, de tout bloquer, d’agresser tout le monde… Au point où les contrebandiers revendiquent leurs droit d’être hors la loi, de même que les casseurs ou les protestataires qui bloquent les intérêts de toute la nation.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut
Facebook Auto Publish Powered By : XYZScripts.com