Tunisie : La société civile proteste après la visite d’Abdellatif Makki à Jendouba

La société civile de la région de Jendouba a publié un communiqué pour protester contre le comportement du ministre de la Santé, Abdellatif Makki, lors de sa dernière visite dans la région.

Le communiqué assure qu’il n’y avait pas lieu d’effectuer une visite inopinée à l’hôpital de Jendouba, car ce genre d’action s’inscrit en principe dans le cadre d’une inspection pour présomption de malversations ou pour constater un comportement hors norme de la part du personnel.

Le communiqué assure que cette visite n’avait pas de raisons d’être inopinée et que le ministre a voulu en faire une opération pour le compte de son parti et pour faire de la propagande politique. Pour preuve, le représentant régional d’Ennahdha était sur place. Les signataires de ce communiqué ont ajouté que cette visite été effectuée pour occulter les vrais problèmes du secteur de la santé à Jendouba, dont le manque de médicaments, l’absence de scanner ou de chauffage central à l’hôpital et d’autres problèmes encore.

A cet effet, les signataires du communiqué ont tenu à saluer les efforts du personnel soignant dans la lutte contre l’épidémie, condamnent le fait que la société civile ait été tenue à l’écart de cette visite du ministre, s’interrogent sur les raisons de la présence du représentant d’Ennahdha lors de la démarche, appellent les membres du gouvernement à associer les représentants régionaux des organisations nationales à leurs visites de terrain ainsi que la tenue d’une réunion urgente avec le ministre de la Santé pour discuter des doléances des personnels de la santé et de la manière de promouvoir le secteur dans la région de Jendouba.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut