Tunisie: La victime du viol par les policiers transformée en accusée !

Un communiqué publié par “l’universitaire et féministe Ilhem Marzouki” a indiqué que la fille  violée par deux policiers sera traduite ce mardi 26 septembre 2012 devant le tribunal pour « outrage public à la pudeur » et sera également confrontée avec les deux policiers impliqués dans l’affaire du viol.

Le fiancé de la jeune fille est aussi convoqué pour la même raison après avoir été soumis à un chantage par l’un des agents.

Les associations prenant part de ce communiqué à l’instar de l’Association tunisienne des femmes démocrates , l’Association des femmes tunisiennes pour la recherche sur le développement, la Ligue tunisienne pour la défense des droits de l’homme  ont exprimé leur préoccupation à l’égard de l’affaire de la jeune qui souffre d’un état psychique instable nécessitant un soutien extrême. Elles ont dénoncé par la même occasion les attitudes transformant la victime en coupable pour la dissuader de porter plainte contre ses bourreaux.

Les organisation de la société civile ont également condamné les déclarations du porte- parole du ministère de l’Intérieur qui justifient le recours à la violence.

Les associations signataires ont  appelé la société civile à soutenir cette citoyenne contre l’injustice.

 

 

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut