Politique

Tunisie: L’ancien ministre de la Justice Ghazi Jribi intente un procès contre Rached Ghannouchi

L’ancien ministre de la Justice, Ghazi Jribi, a affirmé qu’il déposera une plainte en justice contre le président du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, sur le fond des déclarations dans son discours de dimanche, selon lesquelles son parti “aurait émis son veto pour le limogeage de ministres corrompus”.

Ghazi Jribi a déclaré à radio Shems FM qu’il a donné  au parti Ennahdha et à son président un délai pour remédier à la situation, mais que cela n’a pas été le cas, donc un avocat a été prié de porter plainte ce lundi contre Rached Ghannouchi.

Jribi a demandé à que les preuves et d’arguments sur l’existence de ministres corrompus soient remis à la justice ou qu’on considère que la loi a été bafouée avec des prétentions et accusations fausses.

Jribi a déclaré qu’il ne se sentait pas visé par les propos de Rached Ghannouchi sur les accusations de corruption, mais que sa déclaration est dangereuse et induit en erreur l’opinion publique.

Commentaires

Haut