Societe

Tunisie- Le bilan de la grève générale dans quelques gouvernorats du pays

SFAX

La grève générale a commencé dès les premières heures dans le gouvernorat de Sfax. La région a connu une quasi-paralysie dans les secteurs du transport et de la santé, sauf concernant les besoins vitaux à savoir, les cas d’urgence médicale et d’interventions pressantes de la protection civile ou de la STEG selon le Secrétaire général adjoint de l’Union régionale du Travail (URT) de Sfax, Mohamed Abbes. Ce dernier a affirmé que ” la grève s’est déroulé sans incidents ”.

SIDI BOUZID

Dans le gouvernorat de Sidi Bouzid, tous les services des administrations publiques ont été suspendus, notamment, les administrations régionales, les municipalités, les délégations, les recettes des finances, certaines banques ainsi que de la STEG et de la SONEDE.  Les écoles, les collèges et les lycées, ont été fermés conformément à la décision du ministère de l’Education. Des renforts policiers étaient présents près de l’Union régionale du travail et tout au long de l’artère principale de la ville.

GABÈS

Dans le gouvernorat de Gabes, tous les établissements publics ont été fermés à l’exception des secteurs et activités sensibles. Pareil pour le secteur de la santé qui s’est limité au service des urgences et aux actes médicaux indispensables. Mis à part quelques moyens de transport destinés aux travailleurs dans les secteurs sensibles, les transports en commun (trains et autobus) étaient absents de la circulation.

BIZERTE

L’activité administrative et les services liés au secteur public dans le gouvernorat de Bizerte, a oscillé pour sa part entre paralysie totale et partielle. Les administrations au gouvernorat de Bizerte ont été quasi-paralysés : Les employés des tribunaux, du gouvernorat et de la direction régionale des affaires foncières ont observé une grève présentielle. Les taxis ont pris la relève pour assurer le transport vu que les conducteurs d’autobus ont choisi de se rassembler devant les entrepôts. La foire du livre organisée, du 14 janvier au 14 février 2019, à la Maison de la culture Cheikh Idriss, a fermé ses portes. Au siège central de la Poste, à Bizerte ville, ainsi que dans les services des urgences et de gynécologie-obstétrique, à l’Hôpital universitaire Habib Bougatfa, le travail s’est déroulé normalement.

TOZEUR & MÉDENINE

Dans les gouvernorats de Tozeur et de Médenine, le taux de participation à la grève a frôlé les 100%.

Gafsa

Le Secrétaire général régional de l’UGTT à Gafsa, Mohamed Sghaier Miraoui a indiqué que le taux de réussite de la grève a atteint les 100%

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut