Tunisie : Le chef du gouvernement poursuivi par le président de la délégation spéciale de la Soukra

Tunisie : Le chef du gouvernement poursuivi par le président de la délégation spéciale de la Soukra

Le poison des nominations partisanes s’instille et s’installe doucement mais sûrement au cœur de l’administration tunisienne.

C’est le constat qu’on peut tirer à la une des toutes dernières nominations  et le président de la délégation spéciale de La Soukra (gouvernorat de l’Ariana), vient confirmer ces soupçons.

Invité de Shems Fm, ce lundi 8 avril, Hedi Ben Salah a déclaré que le chef du gouvernement fera l’objet d’une plainte pour ingérence dans les nominations au sein de la délégation spéciale, basées selon Hedi Ben Salah sur des considérations partisanes.

Par ailleurs, le président de la délégation spéciale de la Soukra s’est dit surpris de la publication au Journal Officiel d’un décret annonçant la nomination d’une nouvelle délégation spéciale.

Hedi Ben Salah affirme  que cette décision  peut porter préjudice aux  intérêts de la municipalité ainsi que ceux de la zone de La Soukra, d’autant plus que les personnes nommées n’en ont pas été informées.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut