Tunisie – Le Cheikh toujours pas décidé à lâcher la présidence d’Ennahdha

Encore un coup tordu réservé par le Cheikh Rached Ghannouchi aux dirigeants d’Ennahdha, qui n’en peuvent plus de ses tergiversations et son obstination à reporter encore et encore la tenue du congrès du parti, parce qu’il sait que, suite à ce congrès, il va, obligatoirement, devoir prendre la porte et quitter la présidence de ce qu’il considère comme son parti privé.

Ainsi, après leur avoir entrouvert la porte de l’espoir de voir finalement leur congrès fixé, lorsque Ghannouchi leur a proposé la tenue par visioconférence, ce samedi, de la réunion du conseil de la Choura, au cours de laquelle ils devaient choisir et mettre en place le comité de préparation du congrès national, Les membres du conseil ont été surpris par un énième volte face du Cheikh qui leur a fait savoir qu’il reportait, encore une fois, la tenue de cette réunion, prétextant qu’il serait mieux si elle se déroulait de façon effective avec la présence dans la même salle de tous les membres, que vu que le déconfinement allait être prononcé le 14 de ce mois, ils ne perdaient rien a attendre, encore huit jours, au lieu d’organiser une vidéoconférence.

Les membres du conseil commencent à désespérer, à sentir qu’on est en train de se payer leurs têtes et qu’ils risquent fort d’attendre une éternité avant la tenue de leur congrès, qu’ils avaient hâte d’organiser pour faire le ménage chez eux, avec, entre autre le renouvellement de l’équipe et la mise en retrait de la vieille garde. C’est justement pour cette raison que leur Cheikh n’est pas près de les laisser lui prendre ce qu’il considère comme sa propriété.

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Abonnez-vous à notre newsletter

Copyright © 2020 Tunisie Numerique

Haut