Politique

Tunisie- Le comité de défense de Chokri Belaid et Mohamed Brahmi accuse le ministère public

Au cours de la conférence de presse tenue aujourd’hui, le comité de défense des martyrs Chokri Belaid et Mohamed Brahmi a indiqué que le ministère public couvrait le mouvement islamiste Ennahdha au point d’être complice dans les meurtres. Dans le même contexte, le comité a annoncé qu’il allait recourir à d’autres moyens de lutte.

En ce qui concerne les documents saisis dans le cadre de l’affaire de l’appareil secret d’Ennahdha, le comité a affirmé qu’une partie de ces dernières sont en rapport avec le président déchu Zine El Abidine Ben Ali. Quant aux autres documents, ils sont relatifs à l’appareil secret et ses composantes et ils contiennent une correspondance indiquant l’existence de directives d’accompagner par des agents de force de l’ordre, Mohamed Aouadi, responsable de l’appareil sécuritaire de l’organisation terroriste Ansar Chariâa, jusqu’à ce qu’il quitte le pays.

Commentaires

Haut