Tunisie: Le CpR menace de rejoindre l’opposition

Dans sa volonté immuable de s’aggriper aux ministères de souveraineté, Ennahdha se trouve, de fait, de plus en plus isolé.

Au terme du congrès national extraordinaire qui s’est tenu samedi, le secrétaire général du CPR, Mohamed Abbou a annoncé que son parti rejoindra l’opposition et disctuera de l’opportunité de nouer de nouvelles alliances si ses revendications ne sont pas prises en considération.

Par ailleurs, Mohamed Abbou a mis en garde le gouvernement et a menacé de retirer tous les ministres du CPR au bout d’une semaine si les conditions du CPR ne sont pas respectées.

Par ailleurs, le secrétaire général du CPR n’a pas exclu le départ de Moncef Marzouki.

 

Que se passe-t-il en Tunisie?
Nous expliquons sur notre chaîne YouTube . Abonnez-vous!

Commentaires

Haut